Anick Lia Péhé

Anick Lia Péhé

Anick Lia Péhé et Haoua Moussa ouvrent une garderie francophone à Saint-Boniface Comment parler d’histoire à succès sans parler des Petits Génies et de l’histoire incroyable des deux femmes qui ont Mené à bien ce superbe projet.

Haoua Moussa et sa famille viennent du Tchad
 et se sont installés à Winnipeg en septembre
 2005. Femme déterminée et pleine d’énergie,
elle prend des cours au collège Louis Riel d’où
 elle sort graduée en 2006, et enchaîne avec son
 éducation en jeune enfance. Dès sa graduation
en 2008, elle travaille en commençant sa carrière en tant qu’éducatrice en pré-maternelle puis 
devient superviseur de la garderie Franco-lions,
où elle rencontre Anick.
Pleine d’idées nouvelles, elle ne peut malheureusement pas les concrétiser en étant encore sous la tutelle de son employeur. Il lui fallait voler de ses propres ailes. Actuellement, elle termine son niveau 3 pour être gestionnaire de garderie d’enfants. Elle est l’heureuse maman de 2 petites filles, une de 3 ans et demi et l’autre de 9 mois.

Anick Lia, elle, est arrivée de Paris en 2011. Éducatrice expérimentée, elle bénéficie d’Entry Program, des services de Plurielles et de l’Accueil Francophone et prend des cours d’anglais du soir au Centre René Delorme. À cette époque, sa fille, Sophonie, n’avait que 3 ans et Anick se heurte à des problèmes de garderie. Déterminée à faire du volontariat à Franco-lions, elle rencontre Michelle Vesey , la directrice de l’époque qui l’engage. Grâce à ses compétences, elle est très appréciée de ses collègues tant et si bien qu’après 2 semaines seulement, Franco-lions lui propose un poste à temps partiel. Elle en profite donc pour s’inscrire en parallèle à l’Université de Saint Boniface.
Plus tard, elle postule aux « Heures Claires ».
Suite aux diverses difficultés qu’elle rencontre pour faire garder sa fille, une idée germe dans sa tête : pourquoi ne pas ouvrir une garderie à la maison. Elle se lance alors dans l’odyssée des demandes de subventions au gouvernement provincial et obtient l’autorisation d’ouvrir sa propre garderie familiale. Surpprise, sa liste d’attente s’allonge très vite.

Puis viendra le moment de concrétiser leur rêve commun. Anick et Haoua organiseront une soirée pour prélever des fonds qui aideront à financer les Petits génies. Et les succès s’enchaînent, elles ont l’appui de la province du Manitoba, traversent toutes les inspections, obtiennent toutes les autorisations pour finir avec leur précieuse licence en main. L’inauguration de leur garderie aura lieu le 24 juillet 2015.

Haoua Moussa

Haoua Moussa

« On prie seulement pour que cette mission qui nous tient à cœur aille de l’avant et que tout le monde puisse en bénéficier, dit Haoua. Je veux donner à la communauté canadienne et manitobaine. C’est ma contribution pour dire merci à toutes les personnes qui m’ont aidée ».

« Je suis fière de notre accomplissement, ajoute Anick. Nous voulons donner une chance aux enfants et aux parents qui sont sur une liste d’attente de 5 ans, de trouver une solution avec eux ».

Le secret de cette réussite se trouve dans la persévérance confie les deux partenaires qui voient s’ouvrir devant elle une nouvelle page d’histoire.« Il faut espérer, croire et persévérer. Quand tu y crois, ça arrive. Il faut croire en soi, rester positifs pour relever les défis ». Malgré leur réussite, elles restent toujours ouvertes à toutes suggestions et acceptent les dons qui les aideront à s’occuper au mieux des enfants qui leur seront confiés.